Freud et la révolution sexuelle

Son rôle dans la destruction de la Nation
Avatar de l’utilisateur
Laurent de Lyon
Administrateur technique
Messages : 742
Inscription : 19/08/2006 - 9:56

Freud et la révolution sexuelle

Message non lupar Laurent de Lyon » 19/02/2016 - 15:19

Le père de la révolution sexuelle moderne en Occident est
Sigmund Freud.
Il a dit : "La moralité sexuelle me semble très
méprisable."
Aucun homme n'a autant oeuvré pour détruire la famille et
avilir l'humanité que Sigmund Shlomo Freud.
Est-ce que la révolution sexuelle était un accident ?
Vous allez découvrir la vérité maintenant.
Partout où les médias mondialistes sévissent sur cette
planète, il y a une révolution sexuelle en marche.
Il vaudrait mieux dire déshumanisation sexuelle.
Dans la tradition culturelle occidentale, la sexualité
est sublimée et intimement liée à la famille, aux
enfants,
et à un respect sacré de l'amour entre un homme et une
femme.
et le mariage comme une belle, et même sainte institution.
Un parfait exemple en est la vénération de la féminité, de
la fidélité et de la pureté
exprimée dans les innombrables représentations de la
Vierge Marie.
La Madone est aussi vénérée dans le Coran des
Musulmans,
qui défend Marie des calomnies du Talmud juif qui prétend
que Marie était une prostituée et Jésus un bâtard.
Je déteste citer ces mots.
Aujourd'hui le nom "Madonna" correspond vraiment aux
injures du Talmud.
C'est l'image d'une put*** superstar dégénérée qui
s'adonne à des ébats sexuels collectifs
et qui se moque de la crucifixion.
Le dernier phénomène féminin promu par les médias est Lady
Gaga,
et cette jeune idole est aussi dépeinte s'adonnant au
sexe collectif,
au sadomasochisme et à d'autres pratiques dégénérées sur
fond de musique à la mode.
C'est la star la plus en vogue promue par les médias
mondialistes sous contrôle juif,
dont la chaîne MTV de Sumner Redstone, de son vrai nom
Rothstein.
Les médias du monde Occidental, et donc du monde entier
sont devenus une arme de destruction massive des plus
hautes valeurs humaines.
Le coût humain en a été énorme.
Des centaines de millions de familles ont été détruites.
Maintenant, les enfants grandissent fréquemment sans
père,
et les maladies d'origine sexuelle comme les
MST, l'hépatite et le HPV se propagent.
Le SIDA, une maladie initialement causée par des moeurs
licencieuses, coûtera des centaines de millions de vies.
Des centaines de millions de gens ont souffert de la
stérilité et ne connaîtront jamais la joie d'avoir des
enfants.
Les viols d'enfants, les abus sexuels et la maltraitance
ont augmenté exponentiellement.
Le sadomasochisme est maintenant étalé, et désormais
promu par les médias de masse avec toujours plus d'images
de violence,
de torture et de meurtre, fréquemment associées au sexe.
Le parrain de cette révolution sexuelle est Sigmund
Freud.
Freud était un suprémaciste juif radical qui éprouvait
une haine profonde pour la morale chrétienne et
européenne traditionnelle.
Il se voyait comme un étranger extra-Européen qui
tentait de conquérir l'Europe comme Hannibal avait
conquis Rome.
Je sais que cela doit paraître impossible à beaucoup
d'entre vous.
Les médias grand public vous tiennent dans l'ignorance de
ces faits.
Mais je peux le prouver à partir des propres livres et
des lettres de Freud.
Quelques universitaires le savent, mais vous n'êtes pas
autorisés à savoir.
Freud dit tout cela explicitement.
"Hannibal a été le héros favori de la fin de ma scolarité.
J'ai commencé à comprendre pour la première fois ce que
cela signifiait d'appartenir à une race étrangère."
"La figure du général sémite s'élevait toujours plus
haut dans mon estime. Dans mon âme de jeunesse, Hannibal
et Rome symbolisaient le conflit entre la ténacité juive
et l'organisation de l'Eglise catholique."
Sigmund Freud The interpretation of dreams.
Freud rend son point de vue juif suprémaciste très clair
dans une lettre à une femme juive
qui était déterminée à concevoir un enfant avec un Gentil
pour combler la fracture psychologique entre juif et
Gentil.
Ses mots furent :
"Je dois confesser... que votre fantaisie sur la naissance
du Messie d'une union mixte ne me dit rien qui vaille.
Le seigneur, dans cette époque anti-juive, doit naître de
la race supérieure juive."
Yerushalmi, Y. H. (1991)
Freud's Moses : Judaism Terminable and Interminable.
New Haven : Yale University Press. p.45.
Un an plus tard, la même femme donnait naissance à un
enfant engendré par un membre de la "race supérieure
juive".
Freud répondit :
(quoted in Yerushalmi 1991, 45).
"Je suis, comme vous le savez, guéri jusqu'à la dernière
parcelle de ma prédilection pour la cause aryenne,
et j'aimerais faire en sorte qu'au cas où l'enfant soit
un garçon,
il devienne un sioniste engagé.
Il ou elle doit être brun en tout cas, fini les têtes
blondes.
Bannissons tous ces spectres !"
Ainsi, vous savez maintenant que le juif le plus célèbre
de l'histoire moderne européenne
était en fait un anti-Gentil, un juif suprémaciste !
Pourquoi est-ce que les documentaires sur Freud ne
mentionnent pas ce fait important ?
Bien sûr, Freud n'était que la première salve, dans sa
vision d'une race étrangère qui conquiert Rome.
Maintenant, leur domination des médias est étonnante, et
sa perversité est complètement épanouie.
Hollywood juif, un empire à eux
Neal Gabler, journaliste juif estimé parle d'Hollywood
"Les Américains en viennent à se définir au travers d'une
Amérique fantôme créée par les immigrants juifs d'Europe
de l'Est et qui n'est pas la véritable Amérique.
C'est leur propre version de l'Amérique.
Mais au final, cette Amérique fantôme, ses images et ses
valeurs viennent dévorer la véritable Amérique."
Hollywood et la plupart des grands médias d'information
et de divertissment sont aussi juifs que la carpe farcie,
et le contenu des médias est presque aussi répugnant que
ces gourmandises.
Certains d'entre vous ne réalisent pas encore pleinement
le contrôle des médias,
je vais donc citer les juifs dans leurs propres
publications pour vous éclairer.
Par exemple, voici les propos de Joel Stein dans le Los
Angeles Times,
journal qui est lui-même la possession d'un magnat des
médias juifs.
Stein se vante, et je le cite :
"Les juifs dirigent totalement Hollywood."
Il donne tous les détails de la prise de contrôle total
des médias de divertissement par les juifs, et il ajoute :
Joel Stein.
Los Angeles Times, 19 décembre 2008
"J'ai appelé le président de l'ADL Abe Foxman, ...
Il faisait remarquer que le sondage de l'ADL montre que
59 % d'Américains pensent que les exécutifs d'Hollywood
"ne partagent pas les valeurs morales et religieuses de la
plupart des Américains."
"et 43 % pensent que l'industrie du divertissement mène
une campagne organisée
pour affaiblir l'influence des valeurs religieuses dans ce
pays."
Remercions Dieu pour la chutzpah de certains juifs comme
Stein, qui doivent nous plonger le nez dans la suprématie
juive,
peut-être pour que cela pousse certains d'entre vous à
vous défendre.
Stein se lâche. Citation :
"Mais je me moque que les Américains pensent que nous
dirigeons la presse, Hollywood, Wall Street ou le
gouvernement.
Je me soucie juste que nous continuions à les diriger."
De la même façon que les universitaires juifs ont
fidèlement enregistré la domination historique juive dans
les commerces d'esclaves (européen + africain),
ils ont aussi documenté leur rôle dominant dans le porno
hard.
Dans un magazine érudit et respecté d'intellectuels
juifs, "The Jewish Quarterly", le professeur juif Nathan
Abrams,
dans un article intitulé "Triple Exthnics", vante leur
rôle dominant dans la pornographie.
"... il est indéniable que les juifs laïcs ont joué et
continuent de jouer
un rôle disproportionné dans l'industrie du film pour
adultes en Amérique.
La participation juive dans la pornographie possède une
longue histoire aux Etats-Unis, du fait que les Juifs ont
contribué à transformer une sous-culture marginale
en ce qui est devenu l'un des constituants essentiels
de la culture Américaine.
Ce sont les juifs authentiques. L'activité juive dans
l'industrie du porno se divise en deux groupes (qui
s'imbriquent parfois) :
les producteurs et les acteurs.
Bien que les juifs ne représentent que 2 % de la
population américaine, ils se sont imposés dans la
pornographie."
Abrams montre combien la corruption et le rabaissement de
la morale des Chrétiens et des Gentils
est une motivation importante pour contaminer leur
communauté avec la pornographie. Citation :
"Y a-t-il une raison plus profonde, au-delà de l'aspect
purement financier, pour laquelle les juifs en
particulier se sont impliqués dans le porno ?"
Al Goldstein, l'éditeur de Screw, a dit que
"La seule raison pour laquelle les juifs sont dans la
pornographie est que nous pensons que le Christ fait
chier.
Le catholicisme fait chier. Nous ne croyons pas en
l'autoritarisme.
La pornographie est ainsi devenue une façon de polluer
la culture chrétienne et, comme elle pénètre au coeur du
courant dominant
et qu'elle est sans doute consommée par ces mêmes White
Anglo-Saxons Protestants,
son caractère subversif s'en trouve renforcé.
Prolongeant la thèse subversive, la contribution juive
dans l'industrie classée X
peut être vue comme une métaphore du doigt d'honneur à
l'ensemble de l'establishment White Anglo-Saxon
Protestant en Amérique."
Abrams écrit sans détour, dans un journal juif pour les
juifs, à propos de la "haine atavique" des pornographes
juifs
et de leur motivation à affaiblir la culture dominante
de l'Amérique par la subversion morale. Citation :
"La participation des juifs dans le porno, dans ce
sens, est le résultat d'une haine atavique de l'autorité
chrétienne :
Ils essaient d'affaiblir la culture dominante en
Amérique par la subversion morale. Astyr se souvient
avoir dû
se sauver ou bien se battre à l'école primaire parce que
j'étais un juif.
Il se pourrait très bien que cette partie de ma carrière
porno soit un doigt d'honneur à ces gens."
Evidemment, aucun article dans les grands médias ne
mentionne que cette haine atavique juive envers les
Gentils
est une volonté motrice derrière la vaste industrie
pornographique.
Vous n'êtes pas autorisés à savoir que les juifs vont
jusqu'à se vanter de leur "haine atavique" envers nous.
Abrams continue à parler des racines de cette attaque
révolutionnaire juive sur les valeurs européennes.
Citation :
"Les juifs étaient aussi à l'avant-garde de la révolution
sexuelle des années 60. Wilhelm Reich, Herbert Marcuse
et Paul Goodman ont remplacé Marx, Trotski et Lénine
comme lecture révolutionnaire conseillée.
Pacheco était l'une des stars juives du porno qui lisait
le mariage intellectuel de Freud et Marx.
Pourquoi avons-nous honte du rôle des juifs dans
l'industrie pornographique ? On peut ne pas aimer,
mais le rôle juif dans ce domaine a été significatif et
il commence à être temps d'écrire dessus sérieusement."
Notez que tous ceux qui sont mentionnés : Reich, Marcuse,
Goodman, Marx, Trotski, Lénine, et le parrain Freud sont
tous juifs.
De Goodman à Freud, ils représentent tous une révolution
contre les valeurs et la morale Européennes.
Bien sûr, cela semble presque superflu de parler de la
pornographie comme vraiment distincte des médias grand
public juifs.
La plupart de ce qui est considéré comme grand public est
en fait déjà pornographique au sens classique.
Et ils sont incroyablement destructeurs pour des millions
de jeunes gens.
Voyez les milliers de films à destination de la jeunesse
d'Europe et d'Amérique.
Ils promeuvent la sexualité des singes Bonobo davantage
que l'amour des êtres humains et la création de familles
soudées.
Ils promeuvent majoritairement l'abus d'alcool.
Ils promeuvent les drogues.
Ils promeuvent la violence, et même le sadisme et le
masochisme parmi la jeunesse.
Combien parmi vous qui m'écoutez en ce moment ont
rencontré des problèmes avec les drogues,
l'alcool, les rapports ou les maladies sexuelles dans
votre famille ou parmi vos amis ?
Faut-il la destruction des vies de vos fils et de vos
filles
pour que vous combattiez les effets dévastateurs de ces
médias sous contrôle ?
C'est très dur pour des parents de lutter contre cet
endoctrinement implicable et des millions ont perdu cette
guerre !
Quelle ironie ! Avec l'influence juive sur les
médias, les moeurs, et aujourd'hui le gouvernement,
il est maintenant légal et même à la mode de produire et
vendre la plus répugnante pornographie
montrant l'horrible avilissement des hommes et des
femmes.
Nous vivons dans un monde suprémaciste juif où dans de
nombreux pays le porno le plus horrible est légal
tandis que simplement oser désigner la source de ce
fléau peut vous conduire en prison pour soi-disant
discours de haine.
Défendre notre société et nos enfants n'est pas de la
haine,
mais la plus haute expression de l'amour pour nos
enfants.
Ceux qui ont vraiment la haine sont ceux qui haïssent
tellement le monde majoritairement non-juif
qu'ils recherchent intentionnellement notre avilissement
et notre destruction.
Rappelez-vous les paroles d'Abrams disant que les rois
juifs du porno sont mus par une haine atavique.
Ceux d'entre vous qui sont assez courageux pour m'écouter
en ce moment, vous devez comprendre ce qui est réellement
en jeu.
Votre communauté, votre héritage, vos propres enfants
sont en jeu.
Beaucoup d'entre nous sont eux-mêmes corrompus par cette
nouvelle moralité.
Ceux qui connaissent cette lutte intérieure doivent
purger leurs vies et leurs coeurs de cette corruption.
Vous devez faire une révolution personnelle dans vos
propres coeurs et vos propres esprits autant que dans le
monde alentour.
Mais je peux vous le dire, la révolution arrive.
Vous savez ce qui est juste.
Vous savez ce qui est beau, et vous savez ce qui est
vraiment nuisible et laid.
Soyez fort, défendez votre héritage et votre peuple.
Et changez le monde !
Dr. David Duke prend votre défense chaque jour de sa vie
Maintenant c'est votre tour
Parlez à tout le monde de cette vidéo et visitez la chaîne
du DrDDuke

Les Américains en viennent à se définir au travers d'une
Amérique fantôme créée par les immigrants juifs d'Europe
de l'Est et qui n'est pas la véritable Amérique. C'est leur
propre version de l'Amérique.
Mais au final, cette Amérique fantôme, ses images et ses
valeurs viennent dévorer la véritable Amérique.

Source : Extraction du texte en français de cette vidéo de David Duke par "Laurent de Lyon".

Revenir vers « Féminisme »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité