Les Juifs méprisent-ils les Gentils ? Comparons les travaux des spécialistes du judaïsme aux contestations de l'ADL

Les mutations du monde.
Avatar de l’utilisateur
Laurent de Lyon
Administrateur technique
Messages : 742
Inscription : 19/08/2006 - 9:56

Les Juifs méprisent-ils les Gentils ? Comparons les travaux des spécialistes du judaïsme aux contestations de l'ADL

Message non lupar Laurent de Lyon » 13/07/2015 - 19:49

Les Juifs méprisent-ils les Gentils ? Comparons les travaux des spécialistes du judaïsme sur les doctrines du Talmud aux contestations de l'ADL

A propos des Gentils

Dans un document intitulé The Talmud in Anti-Semitic Polemics (Février 2003), la ligue anti diffamation du B'nai B'rith conteste l'allégation
selon laquelle que les Juifs seraient sectaires envers les non-Juifs.

L'affirmation la plus répandue faite par les polémistes anti-Talmud est que le Judaïsme voit les non-Juifs comme sont des sous-hommes ne méritant que d'être haïs et méprisés par leurs supérieurs Juifs. Ils affirment que la haine viscérale que les Juifs sont supposés porter
aux non-Juifs est prouvée par de nombreuses déclarations dans le Talmud et la Loi Juive, ces déclarations encourageraient les Juifs à
exploiter leurs voisins non-Juifs et à se livrer à des actes criminels contre eux. Beaucoup vont jusqu'à prétendre que les Juifs ont l'intention d'asservir les non-Juifs à l'échelle mondiale, voire même de les exterminer.

Dans sa longue histoire, le Judaïsme a eu sa part de bigots, de racistes et de xénophobes, certains d'entre eux ont exprimés leurs préjugés
en termes religieux. Dans certaines périodes historiques, il y a eu des sectes Juives dont la vision de Monde plaçait le Juif plus haut que le non-Juif en terme de valeur inhérente. Mais le Judaïsme normatif n'a jamais diminué l'humanité essentielle - et la sainteté concomitante dérivée de la doctrine de la création dans l'imago Dei - partagée par les Juifs et les non-Juifs. Elle est basée sur des versets de la Bible.
Le principe selon lequel tous les hommes et toutes les femmes sont créés à l'image de Dieu dans la Genèse 1: 26-28 est codifié dans la
Mishna (Avot 3:14) et le Talmud (Avot 9b):

[Le Rabbin Akiva] avait l'habitude de dire, "Bien-aimé est l'homme, car il a été créé à l'image de Dieu. Le fait que Dieu nous ait enseigné que l'homme a été créé à Son image est indicatif d'un amour encore plus grand. Comme le dit le verset (Genèse 9:6), "Dieu a fait l'homme à son image"".


Cette doctrine a été reprise par l'un des grands rabbins du XXème siècle, le rabbin Joseph B. Soloveitchik (la Foi de l'Homme dans le Monde Moderne, p. 74):

Même lorsque le Juif est tenu par son Pacte privé Sinaïtique avec Dieu d'incarner et de préserver les enseignements de la Torah,
il est lié à la croyance selon laquelle toute l'humanité, quelle que soit sa couleur de peau ou ses croyances est à l'Image de Dieu,
est dotée de la dignité humaine inhérente et de l'honorabilité. La singularité de l'homme est dérivée du souffle "L'Eternel [Dieu] forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.
" (Genèse 2:7). Ainsi, nous partageons l'expérience historique universelle, et la préoccupation providentielle de Dieu embrasse toute l'humanité.


- ADL (1) (soulignement ajouté)

l'ADL admet que oui, à plusieurs reprises, certains Juifs à titre individuel et certaines sectes étaient bigotes, mais que cela n'a jamais été le cas du Judaïsme normatif. Que signifie le mot "normatif"? Le dictionnaire donne cette définition : Qui a tendance à conforter la norme, qui rend conforme à la norme, qui dénonce tout écart de la norme. Donc l'ADL affirme que ces doctrines contre les Gentils n'ont jamais fait partie de la branche standard ou dominante du Judaïsme.

Les Gentils dans l'Ancien Testament

Notez ces mots dans The Talmud in Anti-Semitic Polemics : Beaucoup vont jusqu'à prétendre que les Juifs ont l'intention... de les exterminer... mais le Judaïsme normatif n'a jamais diminué l'humanité essentielle... partagée par les Juifs et les non-Juifs (1)
L'Ancien Testament est très normatif dans le Judaïsme. Nous allons lire le chapitre 7 du Deutéronome.

Livre du Deutéronome
Chapitre 7

1 Lorsque Yahweh, ton Dieu, t'aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, et qu'il aura chassé devant toi beaucoup de nations, les Héthéens, les Gergéséens, les Amorrhéens, les Chananéens, les Phéréséens, les Hévéens et les Jébuséens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi,
2 et que Yahweh, ton Dieu, te les aura livrées et que tu les auras battues, tu les dévoueras par anathème, tu ne concluras pas d'alliance avec elles et tu ne leur feras point de grâce.
3 Tu ne contracteras point de mariage avec elles, tu ne donneras point tes filles à leurs fils, et tu ne prendras point leurs filles pour tes fils;
4 car elles détourneraient de marcher après moi tes fils, qui serviraient d'autres dieux; la colère de Yahweh s'enflammerait contre vous, et il te détruirait promptement.
5 Mais voici comment vous agirez à leur égard: Vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs stèles, vous abattrez leurs aschérim et vous livrerez au feu leurs images taillées.
6 Car tu es un peuple saint à Yahweh, ton Dieu. Yahweh, ton Dieu, t'a choisi pour être son peuple particulier, parmi tous les peuples qui sont sur la face de la terre.
7 Si Yahweh s'est attaché à vous et vous a choisis, ce n'est pas que vous surpassiez en nombre tous les peuples, car vous êtes le plus petit de tous les peuples.
[...]
16 Tu dévoreras tous les peuples que Yahweh, ton Dieu, va te livrer; ton oeil sera sans pitié pour eux, et tu ne serviras point leurs dieux, car ce serait un piège pour toi.
17 Que si tu dis dans ton coeur: «Ces nations sont plus nombreuses que moi; comment pourrai-je les chasser?»
18 Ne les crains point; rappelle à ton souvenir ce que Yahweh, ton Dieu, a fait à Pharaon et à toute l'Egypte:
19 les grandes épreuves et les prodiges, la main forte et le bras étendu, par lesquels Yahweh, ton Dieu, t'a fait sortir: ainsi fera Yahweh, ton Dieu, à tous les peuples dont tu as peur.
20 Yahweh, ton Dieu, enverra même sur eux les frelons, jusqu'à ce que soient détruits ceux qui auront pu échapper et se cacher devant toi.
21 Tu ne t'effraieras point à cause d'eux; car Yahweh, ton Dieu, est au milieu de toi, Dieu grand et terrible!
22 Yahweh, ton Dieu, chassera peu à peu ces nations devant toi; tu ne pourras pas les exterminer promptement, de peur que les bêtes sauvages ne se multiplient contre toi.
23 Yahweh, ton Dieu, te les livrera, et il jettera parmi elles une grande consternation, jusqu'à ce qu'elles soient détruites.
24 Il livrera leurs rois entre tes mains et tu feras disparaître leurs noms de dessous les cieux; personne ne tiendra devant toi, jusqu'à ce que tu les aies détruits.
25 Vous consumerez par le feu les images taillées de leurs dieux; tu ne convoiteras point l'argent ou l'or qui est sur elles, et tu ne le prendras point pour toi, de peur qu'il ne te soit un piège; car il est en abomination à Yahweh, ton Dieu.
26 Tu n'introduiras point une chose abominable dans ta maison, afin que tu ne sois pas, comme elle, dévoué par anathème; tu l'auras en horreur extrême, tu l'auras en extrême abomination, car c'est une chose dévouée par anathème.


- Deutéronome 7:1-26

Exterminer les peuples et détruire leur culture est un génocide. Il est prévu que 7 nations soient exterminées dans ces versets. N'oublions pas les Amaleks qui seront condamnés par commandement divin un peu plus tard. Dans la dernière partie de l'Exode, du Deutéronome, de Josué, des Juges, de Samuel, des Rois, etc, une demi-centaine de villes et de tribus de la région sont passées au fil de l'épée et brûlées pour que les Israélites aient leur lebensraum (espace vital). Voir In His Own Image [ http://come-and-hear.com/supplement/p_ot-select.html ] pour un inventaire partiel. (2)

Pour faire court, l'ADL est complètement déconnectée de la réalité du Judaïsme historiquement normatif. L'ADL ne peut pas non plus prétendre que tout cela est de l'histoire ancienne, que cela ne fait pas partie du Judaïsme normatif moderne. La fête moderne de Pourim est basée sur le Livre d'Esther (Ancien Testament). Elle est célébrée par les Juifs du Monde entier. Cette fête commémore la tuerie vengeresse de dizaine de milliers de Gentils vulnérables (anciens Perses). Voir Holy Atrocities in Judaism [ http://come-and-hear.com/editor/p_br_1.html ]. (11)

Les Gentils vus par l'Encyclopédie Juive et Elizabeth Dilling

Les propos contre les Gentils sont transférés dans le Talmud. La définition du Gentil y est élargie, elle inclut tous les non-Juifs.

GEMARA. ... Car il a été enseigné: R. Siméon b. Yohai a dit: Les tombes des Gentils ne souillent pas, car il est écrit, Et vous mes brebis, brebis de mon paturage êtes des hommes, vous êtes les seuls à être appelés "hommes".


- Talmud de Babylone, Tractate Baba Mezi'a 114b [ http://come-and-hear.com/babamezia/baba ... .html#114b ]
Edition Soncino de 1961, page 651

Dans The Jewish Religion: Its Influence Today, Chapitre 4, "Anti-Gentilism and Exploitation of Non-Jews"[ http://come-and-hear.com/dilling/chapt04.html ], (3) Elizabeth Dilling maintient que le Talmud contient de nombreuses doctrines contre les Gentils. L'ADL pourrait affirmer que cela vient
de son interprétation des passages, mais son interprétation repose sur l'article de The Jewish Encyclopedia intitulé "Gentile" (4).

Voici ce que l'on lit dans cet article :

Après l'échec de Josué dans ses tentatives pour exterminer ou chasser les Gentils de la Terre Promise, les Gentils sont décrits comme des étrangers ou des idolâtres, et des mesures restrictives doivent être engagées contre eux.

La profanation du Shabbat est permise pendant le siège d'une ville tenue par des Gentils.

Les Lois de purifications sont modifiées pour permettre les contacts avec des cadavres (Rappelons-nous de la mutilation des cadavres de 200 Philistins offerts comme dot au Roi Saül pour obtenir la main de sa fille).

Les Gentils ne sont pas considérés comme des hommes, mais comme des barbares.

Comme les Gentils sont des barbares, ils sont discriminés dans le droit civil Juif.

L'assassinat des Gentils n'est pas condamné par les tribunaux Juifs: "... L'effusion de sang des non-Israélites,
n'est pas jugée par les tribunaux humains
, elle sera punie par le tribunal céleste (Mek, Mishpatim, 80b.)".

Un Gentil n'est pas un "voisin" - les commandements de "voisinage" ne s'appliquent pas à lui.

Un Juif n'est pas obligé de rapporter un bien perdu par un Gentil.

Les lois sur les salaires ne s'appliquent pas aux Gentils.

Un Juif qui vend un terrain à un Gentil est excommunié.

Parfois, ces doctrines discriminatoires ne sont pas appliquées pour éviter de donner une mauvaise réputation aux Juifs.

Les Gentils commettent des bestialités et des viols.

Si un Gentil viole une juive et qu'elle tombe enceinte, le bébé est considéré comme une bête et la relation de la Juive avec
son mari n'est pas affectée.

Les sage-femmes Gentilles ne doivent pas être embauchées par les Juifs.

Les Gentilles n'ont pas le droit de donner le sein aux bébés Juifs.

Les Gentils ne sont pas admis comme témoins dans des affaires civiles et pénales (quelques désaccords enregistrés).

Les Gentils mentent, pas les Juifs.

Après avoir discuté des doctrines et donné les citations, l'Encyclopédie Juive continue à dire que ces doctrines ne sont plus d'actualité.

Comme l'enseignent et l'expliquent les catéchismes, les déclarations des différentes conférences rabbiniques, les interprétations des sermons des rabbins modernes, le Judaïsme moderne est fondé sur la reconnaissance de l'unité de la race humaine;
la loi de la justice et de la vérité étant suprêmes sur tous les hommes, sans distinction de race ou de croyance, et s'appliquant à tous.


- L'Encyclopédie Juive

Pourtant, les Gentils remarquent qu'il y a plusieurs branches du Judaïsme, et beaucoup de rabbins au sein de ces branches ont des enseignements variés; il n'y a aucun mécanisme - similaire à la Papauté dans le Catholicisme Romain - qui fait respecter une uniformité de croyances ou abroge d'anciens articles de foi dans le Judaïsme. Nous avons déjà noté que le Judaïsme peut embrasser des croyances contradictoires (voir Critical Words of Talmud Study [ http://come-and-hear.com/editor/p_critwords_1.html ] [6]) et que dans la philosophie Kabbalistique, les opposés s'unissent. (22)

Alors, comment les Gentils peuvent-ils s'assurer que ces doctrines ont vraiment été mises au rebut? En effet, de nombreuses sources contemporaines expliquent que les doctrines contre les Gentils n'ont pas été mises au rebut, mais sont au contraire toujours d'actualité (voir par exemple The Jews Are Called "Man" [ http://come-and-hear.com/supplement/so- ... index.html ] par le Rabbin David Bar-Chayim, un des grands spécialistes de la Torah, voir ci-dessous).

Les 613 commandements du Judaïsme

Le Judaïsme enseigne que les Juifs doivent obéir à 613 commandements. L'organisation Juive pour la sensibilisation et l'éducation,
Aish HaTorah, nous donne les fondations de ces commandements; Aish HaTorah déclare que Dieu a donné ces commandement par voie orale,
ils sont antérieurs à la loi écrite de la Bible. (21) Aish HaTorah les répertorie pour notre inspection. (16) Sur cette liste, Aish HaTorah déclare:

Cette liste ne devrait pas être utilisée comme source pour toute décision halakhique pratique. Il existe des différences d'opinions sur l'applicabilité actuelle de certains commandements présents dans cette liste. De même, des distinctions doivent souvent être faites entre les commandements décrétés par des rabbins et ceux actuellement en vigueur en tant que Loi de la Torah. Au moindre doute, une autorité rabbinique compétente devrait être consultée.


- Aish HaTorah (16)

Pour une discussion sur les pièges entourant le fait de compter sur "l'autorité rabbinique compétente", voir Dangerous Halakhah [ http://come-and-hear.com/supplement/fre ... cohen.html ] (25). Parmi les 613 commandements, il y a ceux-là:

Ne pas embarrasser les autres (17)
Ne pas opprimer les faibles (18)
Ne pas parler désobligeamment des autres (19)
Ne pas se venger (20)
Ne pas tenir rancune (21)
Aimer les autres Juif (13)
Ne pas haïr son prochain Juif (15)

On peut affirmer avec certitude que la nature de ces commandements généraux est positive. Ils nous montrent un Judaïsme conforme à celui représenté par l'ADL. Mais quels sont les commandements spécifiques concernant les Gentils?

Se souvenir de ce qu'Amalek fit aux Enfants d'Israël (599)
Ne pas oublier les atrocités d'Amalek et son embuscade lors du trajet dans le désert depuis l'Égypte (600)
Effacer les descendants d'Amalek (598)
Détruire les sept nations canaanites (596)
N'en laisser aucun vivant (597)
Ne pas aimer le missionnaire (37)
Ne pas cesser de haïr le missionnaire (38)
Ne pas sauver le missionnaire (39)
Ne rien dire en sa défense (40)
Ne pas se retenir pour l'incriminer (41)

Il s'agit d'une partie inédite du Judaïsme normatif concernant les Gentils. Ces commandements incluent les rancunes, la vengeance, la haine et le génocide. Parmi les 613 commandements donnés par Dieu, quels sont ceux auxquels il faut obéir ? Quels sont ceux qui peuvent être ignorés ? Cela dépend de votre rabbin. Par exemple, le Rabbin David Bar-Chayim dit qu'il faut obéir à l'intégralité des commandements...

L'avis du Rabbin David Bar-Chayim sur les Gentils

La Yeshivat Mercaz HaRav Kook est l'un des plus grand collège talmudique en Israël. (13) Il a été fondé en 1924 par le Rabbin Abraham Yitchak Kook (1865-1935), le premier Grand Rabbin d'Eretz YIsrael. Il y a une douzaine d'années, le Rabbin David Bar-Chayim, un des spécialistes de l'école, a publié l'étude, The Jews Are Called "Man".

Daat Emet ("Vraie Connaissance") a rendu l'étude du Rabbin Bar-Chayim disponible sur Internet, et y a ajouté son propre "Avant-Propos".
(14) L'étude complète de Bar-Chayim est composée de 5 parties. (15) Dans son Introduction, le Rabbin Bar-Chayim conteste la notion
d'égalité entre Juifs et les Gentils.

Comme nous le verrons plus loin, cette notion, [qui affirme que tous les êtres humains, Juifs et Gentils sont égaux] issue des "valeurs" occidentales étrangères, contredit totalement la Torah de Moïse, et découle d'un manque total de connaissances.


- Rabbin David Bar-Chayim-(15)

L'analyse de la Loi Juive sur les Gentils du Rabbin David Bar-Chayim cite la loi Talmudique et les sources rabbiniques, elle conteste les enseignements qui s'y opposent. La Radio Nationale d'Israël décrit le Rabbin David Bar-Chayim comme "un des principaux spécialistes israéliens de la Torah." (18) Le Rabbin David Bar-Chayim dirige actuellement l'Institut Makhon Ben Yishai de Recherche sur la Torah.

Les croyants du Talmud sont d'accord avec ceux qui le critiquent.

Contrairement aux affirmations de l'ADL, de nombreux clercs Juifs dont le Rabbin David Bar-Chayim acceptent - et sont à l'aise - avec l'interprétation Orthodoxe du Talmud. Cette interprétation aussi claire que celle que l'on peut lire en Hébreu et en Anglais: Seuls les Juifs sont des Hommes, ils bénéficient de tous les droits accordés aux hommes; les Gentils sont inférieurs aux hommes sur le plan moral et légal. Le Rabbin David Bar-Chayim cite le Rabbin Abraham Isaac HaCohen Kook, premier Grand Rabbin d'Eretz YIsraël:

Dans le livre "Orot," Orot Yisrael chapitre 5, article 10 (page 156), le Rabbin Kook a écrit:"La différence entre l'âme Juive, dans toute son indépendance, ses désirs intérieurs, ses nostalgies, son caractère et son statut, et l'âme de tous les Gentils est plus grande et plus profonde que la différence entre l'âme d'un homme et l'âme d'un animal, la différence dans le dernier cas est une question de quantité,
alors que la différence dans le premier cas est une question de qualité essentielle".


- Rabbin David Bar-Chayim, citant le Rabbin Kook (15) (souligné dans l'original)

Ainsi, sur le sujet du statut des Gentils vu par les Ecritures Juives, les Rabbins Bar-Chayim et Kook sont d'accord avec les critiques d'Elizabeth Dilling et des autres Gentils sur le Talmud. L'ADL ne rend service à personne en dénaturant la doctrine Juive et en contestant les travaux des spécialistes du Judaïsme.

Il est également clair que ces points de vue Orthodoxes sur la doctrine Juive ne sont pas simplement des anachronismes abandonnés ou des phénomènes isolés, contrairement à ce que dit l'ADL. En effet, comment l'écoulement du temps ou les modes des hommes peuvent-ils mettre de côté la Parole de Dieu? Les Juifs n'abandonnent cette doctrine fondamentale du Judaïsme que lorsqu'ils quittent le Judaïsme, ce n'est qu'à cette condition qu'ils peuvent devenir les égalitaristes représentés par l'ADL. Dans sa conclusion, le Rabbin Bar-Chayim écrit:

Il est clair que chaque Juif qui accepte la Torah comme la parole de Dieu du Sinaï, la considère également comme obligatoire et valable pour toutes les générations. Cela signifie qu'il est impossible d'y introduire des "compromis" ou des "améliorations". Toute tentative pour contourner et ignorer certaines choses sera vouée à l'échec. On peut peut-être voir les lois Halakhiques mentionnées ci-dessus comme une expression du racisme. Une autre vision que l'on peut avoir de ces lois est une haine irrationnelle des Gentils. Cependant, pour le Juif qui se consacre à la Torah, c'est la réalité et le chemin de vie que la Parole de Dieu exige de la nation Juive.


- Rabbin Bar-Chayim (23)

Les 613 commandements non-annulés

Le Rabbin Bar-Chayim est loin d'être le seul à exiger l'acceptation des 613 commandements.
Au "Chabad-Lubavitch Media Center", les enseignements du Rabbin des Lubavitch (le Rabbin actuel est Menachem M. Schneerson, qui a reçu la Médaille d'Or du Congrès), sont résumés dans le texte qui suit:

La Torah fait référence aux 613 commandements divins par un ensemble de synonymes:mitzvah (commandement), dibbur (mot), mishpat (loi), ed (témoignage), et chok (décret), entre autres... Chok implique un décret qui ne peut pas être expliqué par la Raison - une loi que nous devons observer. Elle est issue d'une autorité que n'avons ni la capacité ni le droit de remettre en question, et à laquelle nous sommes soumis... Toute la Torah est chok, non seulement toutes les lois et tous les témoignages, mais également le support qui contient les écrits, notre quête émotionnelle intellectuelle pour les comprendre et les apprécier. Tout cela doit être entrepris dans l'obéissance irrationnelle à la volonté divine.


- Rabbin Schneerson, tel que résumé par Yanki Tauber (24)

Après avoir lu cela, il est difficile d'envisager qu'un des 613 commandements ait été retiré, ni même qu'ils pourraient être retirés par l'action humaine - à en juger par l'avis du Rabbin Schneerson.

Le professeur de journalisme Samuel G. Freedman de l'Université de Columbia nous rappelle que:

Dans la lutte pour l'âme de la communauté Juive américaine, le modèle Orthodoxe a triomphé.


- Samuel G. Freedman (7)

Si vous evez encore des doutes sur la place des Gentils dans le Judaïsme et sur la Nouvelle Amérique, notez que les leaders Juifs
font du lobbying pour promouvoir les lois de Noé (et les importantes discriminations qui vont avec). (Voir America's New Government Church [ http://come-and-hear.com/editor/p_america_1.html ], (17)) qui incarnent les bases de ces doctrines Judaïques.

Co-existence?

Que nous réserve l'avenir? Les Juifs peuvent-ils vraiment co-exister avec le reste de l'humanité? La réponse est "oui", à condition que le reste de l'humanité accepte d'être gouverné par des dirigeants Juifs. Si les Gentils refusent de devenir des esclaves, il y aura un conflit.

C'est peut-être cela que Théodore Herzl voulait dire quand il a conclu:

La solution est l'Exode, le rassemblement du peuple dispersé, leur concentration sur une terre leur appartenant, avec leur propre gouvernement indépendant et responsable du peuple rassemblé.


- Théodore Herzl

Les Juifs qui souhaitent co-exister et vivre en paix avec les Gentils doivent se rappeler de cette maxime classique valable pour les conseils émotionnels et la criminologie: Tant que le sujet n'admet pas l'existence d'un problème, le problème ne peut pas être résolu.
Ce principe fait aussi partie de la doctrine chrétienne: Sans confession, il n'y a pas de pardon, et sans contrition, il n'y a pas de réforme.

Le refus de l'ADL de reconnaître qu'il y a un problème avec les doctrines du Judaïsme traditionnel (discrimination des Gentils) n'est pas un signe d'espoir. L'ADL est une organisation puissante qui assume la direction de nombreux aspects de la vie des Juifs, y compris les relations politiques, juridiques et publiques, il n'est donc pas exagéré de parler de leur responsabilité.

Vu nos connaissances actuelles de l'ancienneté des doctrines au coeur du Judaïsme, peut-être que l'origine des problèmes entre les Juifs et les autres races à travers les siècles n'est plus un mystère.

[...]

Carol A. Valentine

[...]

Traduction en français : "Laurent de Lyon" sur "https://forumpatriote.org"

Source (en anglais) : http://www.come-and-hear.com/editor/gentile.html

Revenir vers « Politique internationale »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités